Possibilités

Bienvenue sur le site de CTC10

Organisme d’inspection accrédité par les services de l’Etat, CTC10 a pour mission d’assurer le contrôle technique périodique des véhicules poids lourds.

Afin d’aider nos clients dans la gestion de leur flotte de véhicule, CTC10 a développé son propre système informatique qui permet à nos clients de gérer sa flotte de véhicules en ligne et en temps réel, de paramétrer un système d’alerte par email, et de prendre rendez-vous sur notre extranet, tout en permettant d’accéder à tout moment à la synthèse de ces informations.
L’évolution de notre système vous apportera des solutions pour accéder en ligne aux résultats des visites périodiques et à la facturation.

Assurer et améliorer la sécurité routière


La mission de CTC10 est l’amélioration de la sécurité routière. Dans le cadre de cette mission nous fournissons une prestation de contrôle technique sur l'ensemble des obligations auxquelles sont soumis les véhicules légers, poids lourds de transports de marchandises, de transport en commun de personnes et les unités de transport de matières dangereuses.

Indépendance et impartialité


Notre indépendance vis-à-vis des opérateurs de la maintenance et des transports assure notre totale impartialité, intégrité et un dévouement entier à nos clients.

Une charte de qualité totale


CTC10 fonde son activité sur une charte de qualité totale qui assure à nos clients l’excellence du service rendu.
CTC10 est acréditée à la norme ISO 17020

Les dernières actualités

Dispositifs réfléchissants24/10/2012

A compter du 7 août 2012, les dispositions applicables à la signalisation complémentaire arrière, par marquages de grande visibilité, de couleur rouge ou jaune, conformes aux dispositions du règlement de Genève n° 104, et installés conformément aux prescriptions relatives aux marquages à grande visibilité du règlement de Genève n° 48, sont les suivantes :

― les nouveaux types de véhicules des catégories internationales N2 de poids total autorisé en charge supérieur à 7,5 tonnes, N3, O3 et O4, complets ou complétés, de plus de 2,10 mètres de large, à l'exception des tracteurs pour semi-remorque, doivent être équipés ;

― à l'exception des véhicules des catégories internationales M1 et O1, tout véhicule autre que ceux visés au tiret ci-dessus, complet ou complété, de plus de 2,10 mètres de large peut être équipé.

Les véhicules équipés antérieurement au 7 août 2012 dans les conditions fixées par le présent article peuvent conserver leur équipement.

Le carrossage d'un véhicule usagé est soumis aux règles applicables lors de sa première immatriculation.

A compter du 7 août 2012, les dispositions applicables à la signalisation complémentaire latérale, par marquages de grande visibilité, de couleur blanche ou jaune, conformes aux dispositions du règlement de Genève n° 104, et installés conformément aux prescriptions relatives aux marquages à grande visibilité du règlement de Genève n° 48, sont les suivantes :

― les nouveaux types de véhicules des catégories internationales N2 de poids total autorisé en charge supérieur à 7,5 tonnes, N3, O3 et O4, complets ou complétés, de plus de 6,00 mètres de long (y compris le timon des remorques), à l'exception des tracteurs pour semi-remorque, doivent être équipés ;

― à l'exception des véhicules des catégories internationales M1 et O1, tout véhicule autre que ceux visés au tiret ci-dessus, complet ou complété, et toute cabine de tracteur pour semi-remorque et celle des châssis cabines de plus de 6,00 mètres de long (y compris le timon des remorques) peuvent être équipés.

Les véhicules équipés antérieurement au 7 août 2012 dans les conditions fixées par le présent article peuvent conserver leur équipement.

Le carrossage d'un véhicule usagé est soumis aux règles applicables lors de sa première immatriculation.

Date de passage des véhicules de collection28/09/2011

ARTICLE 44 – Calendrier de passage des véhicules de collection
A défaut de date d’échéance de contrôle technique mentionnée sur le certificat
d’immatriculation, les véhicules de collection mis en circulation :
- à compter du 1er janvier 1940, doivent faire l'objet d’un contrôle technique
périodique au plus tard en 2011 ;
- entre le 1er janvier 1920 et le 31 décembre 1939, doivent faire l'objet d’un
contrôle technique périodique au plus tard en 2012 ;
- avant le 31 décembre 1919, doivent faire l'objet d’un contrôle technique
périodique au plus tard en 2013.
Les véhicules de collection concernés par le calendrier de passage ci-dessus doivent se
présenter à la visite technique au plus tard à la date anniversaire de leur première mise en
circulation, dans le courant de l’année prévue.
Dans le cas particulier où la date de mise en circulation est inconnue, le véhicule doit faire
l'objet d’un contrôle technique périodique au plus tard en 2012.

ARTICLE 44 - 1
Pour les véhicules de collection présentés au contrôle technique périodique avant le 1er janvier
2011, la date limite de validité du visa de la visite technique périodique ou de la contre-visite
favorable est portée à cinq ans à compter de la date de la visite technique périodique.

Le délai pour réaliser la contre-visite est porté à 6 mois
pour les véhicules de collection.

TOUTES LES ACTUALITES